samedi 8 novembre 2008

Émilie Rondeau Septembre 2008


Émilie Rondeau
Artiste en résidence * Artist in Residence

English to follow

Le paysage est le sujet central de ma recherche, il s’active et se découvre. Je l’aborde à travers différents médiums. Entre le réel et le fictif, les images fixes et en mouvement incorporent l’analogique et le numérique. Les points de vue changent, les sphères d’exploration diffèrent, mais il reste au cœur de mes intentions.

Une cueillette photographique et vidéographique d’allers-retours répétitifs entre deux villes, Montréal-Halifax, a nourri chez moi, l’évasion réelle et imaginaire. Créant ainsi des paysages technologiques, issus d’expériences indirectes, filtrées et médiatisées. Le paysage du Bas-Saint-Laurent que j’ai tant documenté est maintenant celui que j’habite. Cette sédentarisation a graduellement inspirée une infiltration du paysage dans le contexte domestique. Ce nouveau voyage s’enracinait autour du concept de la maison. La sédentarisation a aussi donné lieu à l’enracinement et l’implication dans mon milieu. À son tour, le paysage prend la route et voyage dans la quotidienneté.

Emilie Rondeau détient un Baccalauréat à l’Université Concordia et une Maîtrise en arts visuels du Nova Scotia College of Art and Design. Depuis 2004, elle a participé à de nombreuses expositions collectives et solos au Québec et en Ontario entre autres au Musée du Bas-Saint-Laurent, à la Maison des artistes francophones, au CNE, à Circulaire, Caravansérail, Engramme et Presse Papier. L’artiste a été reçue en résidence à Vaste et Vague, Est-Nord-Est, Zocalo et l’Atelier de l’Île. Boursière du Fonds relève du Bas-Saint-Laurent en 2007, elle a présenté trois œuvres photographiques sur des panneaux publicitaires aux abords de l’autoroute 20.

***********

Landscape is the central subject of my research, providing activation and discovery. I approach it from various media. Between the real and the fictive, I incorporate images - fixed and moving, analog and digital. The points of view change, the spheres of exploration differ, but it remains at the core of my approach.

The collection of photographic and video images during repeated round trips between two cities, Montreal and Halifax, became an escape, both real and imaginary, for me, involving the creation of technological images resulting from indirect, filtered, and mediated experiences. The landscape of the Lower St. Lawrence that I documented so closely is now where I live. This settling down gradually inspired an infiltration of the landscape into the domestic context, a new voyage was rooted in the concept of the house. By settling down, I also became rooted and involved in my surroundings. Landscape, in its turn, takes to the road and travels as part of daily life.

Emilie Rondeau holds a bachelor's degree from Concordia University and a master's degree in visual arts from the Nova Scotia College of Art and Design. Since 2004, she has taken part in many group and solo exhibitions in Quebec and Ontario - among others, at the Musée du Bas-Saint-Laurent, the Maison des artistes francophones, the CNE, Circulaire, Caravansérail, Engramme, and Presse Papier. She has had residencies at Vaste et Vague, Est-Nord-Est, Zocalo, and l’Atelier de l’Île. Having received a grant from the Fonds relève du Bas-Saint-Laurent in 2007, she presented three photographic works on billboards beside Highway 20.

Aucun commentaire: