lundi 30 mai 2016

David Martineau Lachance



David Martineau Lachance
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Venant d’une formation en cinéma, mon travail s’articule principalement autour de thèmes archétypaux. Les formes primordiales, ainsi que leurs manifestations dans la culture, sont au centre de ma pratique.

Il est question d’un foisonnement d’idées et de visions inspirées de formes archaïques qui se sont, tout au long de l’histoire, manifestées dans une mythologie de l’occulte, mais aussi du spectacle comique à travers la vidéo.

Interrogeant un monde singulier, mes pièces tentent de rendre un certain mystère tangible, une sorte d’empreinte de l’imaginaire collectif. J’aborde tantôt les obélisques, les totems ou les masques rituels, tantôt les montgolfières, les extraterrestres et les animaux.

Né à Québec, David Martineau Lachance vit et travaille à Montréal. Formé à Concordia en animation, il s’intéresse d’abord à l’image mouvante. Ses vidéos sont projetées, entre autres, au Melbourne International Animation Festival et, en Europe, au Berlin ZEBRA Poetry Film Festival. En 2012, FOFA Gallery réservera sa chambre noire à Like This. Pratiquant maintenant le dessin et l’installation, il termine une maitrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal en 2015. Il a exposé récemment chez ART MÛR ainsi qu’à la Galerie Les Territoires. Il était parmi les artistes du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et compléta la nouvelle murale du centre DARE-DARE à Montréal l'été dernier.

http://www.martineaulachance.com

***************

David Martineau Lachance
Artist in Residence

 
Influenced by my background in film, my work is mainly structured around archetypical themes. Primordial forms, as well as their manifestations in culture are at the heart of my practice.

It is about a proliferation of ideas and visions inspired by archaic forms that have taken shape throughout history in a mythology of the occult; as much as it is about the comical show created through the use of video.

In examining a singular world, my pieces seek to convey a kind of tangible mystery, a sort of imprint of the collective imagination. I can focus as much on obelisks, totems or ritual masks, as on hot air balloons, aliens or animals.

Originally from Quebec-City, David Martineau Lachance lives and works in Montreal. Trained at Concordia in animation film, his first interest is in the moving image. His videos have been projected, among other places, at the Melbourne International Animation Festival and at the Berlin ZEBRA Poetry Film Festival in Germany. In 2012, FOFA Gallery reserved its black room for Like This. In parallel to his drawing and installation practice, he earned a MFA at Université du Québec à Montréal in 2015. He recently exhibited at ART MÛR as well as at Galerie Les Territoires. Last summer he was among the artists selected for the International Symposium of Contemporary Art of Baie-Saint-Paul and he completed the new mural of the artist centre DARE-DARE in Montréal.


http://www.martineaulachance.com

lundi 9 mai 2016

Geneviève Lapierre



Geneviève Lapierre
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Le travail de Geneviève Lapierre est le résultat d'une pratique hybride se situant entre la peinture, la manipulation de la photographie numérique et le collage. Elle construit des mises en scène séduisantes et ambiguës apparaissant au centre d'environnements insolites. Ces œuvres exposent des jeux de compositions, de textures et de couleurs magnifiées. D'abord guidées par la recherche de sens, les interventions picturales proposent un dialogue esthétique entre sujet et matière, qui évoque les mystères de l’existence. Le vêtement dans l’œuvre est une structure centrale, riche et inépuisable tant par son pouvoir évocateur que par sa forme. Soutenu dans la posture d'un corps plus ou moins effacé et défait de son identité, l'artiste explore les possibilités métaphoriques qu'offre le vêtement.

Diplômée d'un Baccalauréat arts visuels de l’Université Laval en 2004, elle fut récipiendaire de la bourse de création et de production en arts visuels Première Ovation de la ville de Québec en 2012 et 2014. Son travail a été présenté lors d’expositions solos et collectives au Québec, au Nicaragua et au Mexique : en 2015 à L'Artothèque (Montréal), en 2014 à la Galerie Sherpa (Québec), au Musée du Bas-Saint-Laurent (Rivière-du-Loup) et à La foire d'art contemporain de Saint-Lambert, en 2013 à la Galerie d’Este (Montréal), en 2012 à L’Établi (Québec), en 2011 à la Galerie Tzara (Québec) et au Centre d’artiste Grave (Victoriaville) en 2006. Parallèlement, elle collabore à plusieurs projets de création comme costumière, directrice artistique, assistante à la réalisation et performeuse.


http://genevievelapierreart.blogspot.ca/

***************

Geneviève Lapierre
Artist in Residence


Geneviève Lapierre’s work is the result of a hybrid practice situated between painting, digital photography manipulation and collage. She constructs seductive and ambiguous stagings that appear in unusual environments. The works expose plays of compositions, textures and magnified colours. At first guided by a search for meaning, the pictorial interventions evoke the  mysteries of existence through an aesthetic dialogue between subject and matter. Through its evocative power as well as its form, clothing is a central structure of the work. Supported by the posture of a more or less removed and self-effacing body, the artist explores the metaphorical possibilities clothing offers.

Geneviève Lapierre earned a MFA at Université Laval in 2004. In 2012 and 2014 she was the recipient of the visual arts creation and production grant Premìere Ovation awarded by the City of Quebec. Her work has been shown during solo and group exhibitions in Quebec, Nicaragua and Mexico: in 2015 at the Arthothèque (Montreal), in 2014 at the Galerie Sherpa (Quebec City), at Musée du Bas-Saint-Laurent (Rivière-du-Loup) and at La foire d'art contemporain de Saint-Lambert, in 2013 at Galerie d’Este (Montréal), in 2012 at L’Établi (Québec), in 2011 at Galerie Tzara (Québec) and at Centre d’artiste Grave (Victoriaville) in 2006. In parallel, she contributes to various projects as a costume designer, artistic director, direction assistant and performer.

http://genevievelapierreart.blogspot.ca/

lundi 2 mai 2016

Annie Descôteaux



Annie Descôteaux
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

Mon travail repose sur le collage. Je découpe au ciseau et j’assemble mes compositions à partir de cartons de couleur. Cela répond à mon besoin de reproduire les aplats que j’affectionne en peinture. De ce procédé naissent des images qui évoquent le bricolage, mais rapidement les jolies compositions détrompent. Dans mes découpages, un monde artificiel se déploie et me permet de questionner celui dans lequel je vis. La nature que l’on domestique, la nourriture que l’on apprête et les objets que l’on façonne m’ont toujours semblé mener à des coutumes bien étranges, qui servent de point de départ à la construction de scénarios aux contours stylisés.  Mais ne soyons pas dupes : il y a toujours une pièce d’ébréchée dans le service de porcelaine.  Les banquets volent en éclats et les étagères surchargées cèdent sous le poids de plantes en pots. Dans un monde où l’obsolescence est programmée, les objets se cassent, se défilent, nous jouent des tours.

Originaire de Québec, Annie Descôteaux vit et travaille à Montréal. Candidate à la maîtrise en arts visuels à l'université Concordia, elle a présenté ses œuvres en solo à la galerie B-312 (2016), à L'Œil de poisson (2015) et à Axenéo7 (2012). De plus, elle a pris part au 33e symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul, ainsi qu'à de nombreux événements collectifs dont Stations, People, Eat, Drink de la Parisian Laundry (2014) et Champs amical à Occurence (2014). Parallèlement, elle collabore étroitement au trimestriel Estuaire en signant  les illustrations des numéros parus en 2015. Récipiendaire de bourses de recherche et création du Conseil des arts du Canada (2010) et du Conseil des arts et des lettres du Québec (2009), elle s'intéresse à la valeur narrative inoculée aux objets du quotidien ainsi qu'à leur obsolescence programmée.

http://www.anniedescoteaux.com/


***************

Annie Descôteaux
Artist in Residence

My work is based on collage. I make scissor cut-outs and assemble my compositions using coloured cardboard. This resonates with my desire to recreate the colour surfaces I am fond of in painting. This process results in images which evoke craft activities, but the pretty compositions quickly reveal another dimension. In my cut-outs an artificial world opens up, a world which allows me to question the one I live in. I’ve always viewed the nature that we domesticate, the food we prepare and the objects we fashion as leading to somewhat strange customs, ones which serve as a starting point for the development of stylized scenarios. But let us not be fooled: there is always a chipped piece in the porcelain dinner service. Banquets are shattered and the overloaded shelves cave in under the weight of the potted plans. In a world of planned obsolescence, objects break, slip away and play tricks on us.

A Quebec City native, Annie Descôteaux now lives and works in Montreal. She is pursuing a MFA at Concordia University and has shown her works in solo shows at Galerie B-312 (2016), L'Œil de poisson (2015) and Axenéo7 (2012). She also participated in the 33rd Baie-Saint-Paul International Symposium of Contemporary Art, as well as in many group events such as Stations, People, Eat, Drink at the Parisian Laundry (2014) and Champs amical at Occurence (2014). In parallel, she closely collaborates with the quarterly Estuaire where she has authored the illustrations of the issues published in 2015. She is a recipient of research and creation grants from the Canada Council for the Arts (2010) and the Conseil des arts et des lettres du Québec (2009). The main focus of her work is on the planned obsolescence of everyday objects as well as the narrative value they are imbued with.

http://www.anniedescoteaux.com/