vendredi 19 juin 2009

Daniel Corbeil


Daniel Corbeil
Artiste en résidence * Artist in Residence
English to follow

Paysage fractionné

Depuis plusieurs années, Daniel Corbeil réalise des photographies, des installations et des dispositifs de maquettes utilisant le simulacre technique comme moyen d’explorer la représentation du paysage. Préoccupé par les conséquences, sur ce dernier, des perturbations environnementales, l’artiste a récemment présenté diverses expositions qui, de façon ludique, proposaient une réflexion sur l’illusion scientifique comme moyen d’appréhender le réel.

Le projet de résidence au Centre SAGAMIE consiste en la réalisation d’une murale photographique résultant de l’assemblage de multiples fragments de photographies existantes. Ces dernières seront découpées ou déchirées en morceaux irréguliers, puis juxtaposées de façon à évoquer un paysage fictif vu depuis une perspective aérienne. Daniel Corbeil utilisera ainsi des tirages sur papier comme une matière première, fragmentée et déconstruite pour être ensuite assemblée de manière à mettre en relief les effets de texture du sol, les plans de couleur, ainsi que les compositions géométriques ou linéaires. De plus, certains fragments seront scannés, agrandis et démultipliés à l’aide du support numérique, puis réimprimés et insérés dans la murale pour accentuer les effets de perspective et engager une réflexion sur les frontières entre abstraction et figuration en matière de représentation du paysage.

Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Daniel Corbeil vit et travaille à Montréal. Détenteur d’une maîtrise en art de l’Université du Québec à Montréal, l’artiste expose professionnellement depuis 1989. Récemment, son travail relatif aux effets des changements climatiques sur le paysage a fait l’objet de diverses expositions individuelles : Laboratoire climatique : nouvelles expérimentations (Musée d’art contemporain des Laurentides, 2006) ; Perspective entre ciel et terre (Galerie Thérèse Dion Art contemporain, 2006) ; Laboratoire climatique : paysages sous observation, (galeries L’Œil de Poisson et centre Vu, 2004). Les œuvres récentes de Daniel Corbeil seront présentées, pendant l’automne 2009 et l’hiver 2010, à la Galerie des arts visuels de Québec, ainsi qu’à la galerie Axe-Néo7.

L’artiste tient à remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutien dans la réalisation de ce projet.

**************

Daniel Corbeil
Paysage fractionné (Fractured Landscape)

For a number of years, Daniel Corbeil has been producing photographs, installations, and arrangements of models using technical mock-ups as a means of portraying landscape. Concerned with the consequences on the landscape of environmental stresses, Corbeil recently presented various exhibitions that used a ludic approach to offer a reflection on scientific illusion as a means of understanding reality.

The project that Corbeil proposes to produce during his residency at the SAGAMIE Centre consists in the creation of a photographic mural grouping together numerous fragments of already existing photographs. These photographs are to be cut up or torn into irregular shapes which will then be assembled in such a way as to create a fictitious landscape as perceived from an aerial perspective. As his working material, Daniel Corbeil will be using paper prints which will be fragmented and deconstructed and ultimately arranged together to evoke the texture of the ground, the different colour patterns, and various geometrical and linear compositions. Some of the fragments will be scanned, enlarged and serially copied with the aid of digital technology, then reprinted and inserted in the mural to highlight the effects of perspective and inspire a reconsideration of the boundaries between abstract and figurative approaches to landscape art.

Born in l’Abitibi-Témiscamingue, Daniel Corbeil lives and works in Montreal. Daniel Corbeil has a Master’s degree in art from the Université du Québec à Montréal and has been exhibiting his work professionally since 1989. Recently, his work related to the effects of climate change on the landscape has been featured in individual exhibitions, most recently Laboratoire climatique: nouvelles expérimentations (Musée d’art contemporain des Laurentides, 2006), Perspective entre ciel et terre (Galerie Thérèse Dion Art contemporain, 2006), Paysages sous effet de serre (Centre d'exposition Circa, 2004), Laboratoire climatique: paysages sous observation (L’Œil de Poisson and Centre Vu, 2004). His most recent creations will be showcased during the fall of 2009 and the winter of 2010 at the Galerie des arts visuels de Québec and at the Axe-Neo7 Gallery.

The artist wishes to thank the Quebec Council for Arts and Letters for its support in this project.

vendredi 5 juin 2009

EXPOSITION Côte-des-Neiges EXHIBITION‏


English to follow

Exposition et lancement de livre à la
Maison de la Culture Côte-des-Neiges de Montréal
VERNISSAGE le vendredi 12 juin à 17h00

EXPOSITION du 12 juin au 22 août 2009

ARTISTES PRÉSENTÉS DANS L'EXPOSITION:
Marcel Blouin Catherine Bodmer Diane Borsato
Nathalie Bujold Sébastien Cliche Thomas Corriveau
Manon de Pauw François Morelli Alain Paiement
Josée Pellerin Jocelyn Phillibert Catherine Sylvain

Cette exposition de groupe présentée à la maison de la culture de Côte-des-Neiges, accompagne le lancement de l’importante publication intitulée SAGAMIE, L’IMPRIMÉ NUMÉRIQUE EN ART CONTEMPORAIN. Le Centre SAGAMIE est un centre d’artiste en art actuel, spécialisé dans la production, la diffusion et l’édition de l’art contemporain numérique, c’est-à-dire, le traitement numérique de l’image bidimentionnelle et l’impression numérique grand format. Le Centre SAGAMIE reçoit en résidence une quarantaine d’artistes par année provenant du Québec, du Canada et de l’étranger. Coédité avec les Éditions d’Art Le SABORD de Trois-Rivières, ce livre de 200 pages propose un parcours visuel à travers une sélection d’oeuvres numériques de 50 artistes ayant réalisé une résidence au Centre SAGAMIE. L’ouvrage présente ensuite une anthologie de textes théoriques de 11 auteurs reconnus dans le domaine de la recherche et du développement des nouvelles technologies. Les essais des auteurs questionnent les différentes implications des outils numériques de production sur la création en art actuel et sur la diffusion des oeuvres. Cette publication d’envergure trace donc un bilan des centaines d’artistes en résidence ayant contribués à la recherche numérique au cours des dix dernières années au Centre SAGAMIE, tout en approfondissant la réflexion théorique sur ce médium artistique en pleine émergence et s’insérant à tous les niveaux dans le travail des artistes. Ce livre de référence fera donc avancer sensiblement la compréhension de l’art numérique auprès d’un vaste public.

Cette publication est rendue possible grâce au soutien financier du CALQ et du CAC

MAR ET MER : 13 H À 19 H / JEU ET VEN : 13 H À 18 H / SAM : 13 H À 17 H OUVERT LES DIMANCHES 14 ET 21 JUIN
5290, CH. DE LA CÔTE-DES-NEIGES / INFORMATIONS : 514 872-6889 VILLE.MONTREAL.QC.CA/ACCESCULTURE,
VILLE.MONTREAL.QC.CA/CDN-NDG / MÉTRO CÔTE-DES-NEIGES

********************

Exhibition and Book Launch
at Montreal Côte-des-Neiges Maison de la Culture
Opening Friday, June 12, at 5:00 p.m.
Exhibition June 12 to August 22, 2009

ARTISTS FEATURED IN THE EXHIBITION:
Marcel Blouin Catherine Bodmer Diane Borsato
Nathalie Bujold Sébastien Cliche Thomas Corriveau
Manon de Pauw François Morelli Alain Paiement
Josée Pellerin Jocelyn Phillibert Catherine Sylvain

This group exhibition is being presented at the Côte-des-Neiges Maison de la culture to coincide with the launch of a major publication entitled SAGAMIE, L’IMPRIMÉ NUMÉRIQUE EN ART CONTEMPORAIN. The Centre SAGAMIE is an artists-run center specializing in the production, exhibition and publication of contemporary digital art (digital research of two-dimensional images and wide format digital printing). Each year, the Centre SAGAMIE hosts close to forty artists in residencis from Quebec, Canada and abroad. Co-published with éditions d’Art Le SABORD in Trois-Rivières, this 200-page book provides a visual overview of selected digital works by 50 artists who completed artistic residencies at the Centre SAGAMIE. This is followed by an anthology of theoretical essays by 11 authors well-known for their work in the research and development of new technologies. These texts examine the impact that advances in digital production have had on current artistic creation and on the distribution of works of art. This wide-ranging publication documents the efforts of hundreds of artists-in-residence whose work has contributed to the digital research at the Centre SAGAMIE over the last ten years, while the essays deepen the theoretical understanding of this constantly evolving art form which is being integrated at every level of artistic creation. This reference book will serve to broaden the understanding of digital art among a wider audience.

This publication was made possible with the financial support of the Quebec Council for Arts and Letters and the Canada Council for the Arts.


THUS AND WED : 13:00 TO 19:00 PM / THUR AND FRI : 13:00 TO 18:00 PM / SAT : 13:00 TO 17:00 PM
OPEN SUNDAY, JUNE 14 AND 21 / 5290, CH. DE LA CÔTE-DES-NEIGES / INFORMATIONS : 514 872-6889
VILLE.MONTREAL.QC.CA/ACCESCULTURE, VILLE.MONTREAL.QC.CA/CDN-NDG / CÔTE-DES-NEIGES MÉTRO STATION

mardi 2 juin 2009

Bertrand Carrière


Bertrand Carrière
Artiste en résidence * Artist in Residence
English to follow

L'artiste Bertrand Carrière est actuellement en résidence d'édition au Centre SAGAMIE afin de développer une publication intitulée FAÇADES ET AUTRES MURS AVEUGLES. L'auteur Philippe Baylaucq a travaillé en étroite collaboration avec l'artiste pour écrire un magnifique texte ponctué d'images poétiques:

"Murs de mots, atolls de sens dans une mer de déchirures déchaînée, une banquise d’images publicitaires fissurées, une salade de signes. Et parfois, par la grâce d’une surface ou d’un matériau, une invitation au voyage dans une contrée de contreplaqué où l’on devine dans le grain de la planche, les dunes d’un pays chaud. Échardes de ruines, parfums de Samarkande, fiel de Gaza, poussière de Beyrouth. Au tournant d’un coin de rue, un visage nous interpelle, aveuglé d’un coup de noir, couvert d’un suaire numérique; l’homme nous fixe. Non loin de là, une échelle de pierre sera la seule survivante de sa scène de déposition. Même les commerces placardés cherchent un sauveur… "

Au cours des vingt-cinq dernières années Bertrand Carrière a tissé une œuvre photographique très personnelle. Ses images poétiques tentent de donner une parole aux choses muettes, aux lieux qui disparaissent. Le travail photographique de Bertrand Carrière est caractérisé par la disponibilité du regard, une recherche de l’intime, et une capacité constante à faire surgir du visible des signes rétifs. Ses recherches se déploient en séries autour de la mémoire, de l’histoire et d’une proximité avec le cinéma. Son travail a été exposé au Québec, au Canada et en Europe. Il a déjà publié quatre livres de ses photographies aux éditions 400 coups: Témoin de l’ombre : photographies de tournage (1995), Voyage à Domicile (1997), Signes de jour (2002) et Dieppe : paysages et installations (2006) . En juillet 2002, il réalise un vaste projet installation photographique, Jubilee, où il pose 913 portraits sur la plage de Dieppe, en France. En 2004, il réalise 913, un film documentaire sur ce sujet. En 2005, il reçoit le Prix de la création en région du CALQ pour la Montérégie. Il travaille présentement sur le projet Lieux Mêmes, une série de paysages autour de sites liés à la guerre de1914-1918. Il enseigne la photographie au cégep André Laurendeau, à Montréal depuis 1992. Né en 1957 à Ottawa, il vit à Longueuil. Les œuvres de Bertrand Carrière sont représentées à Montréal par la Galerie Simon Blais, à Toronto par la Stephen Bulger Gallery et sont distribuées par l’agence VU à Paris. http://www.bertrandcarriere.com

**************

Based in Longueuil, Bertrand Carrière was born in Ottawa (Canada) in 1957. In the past 25 years, he has put together a large body of photographic work that is varied and personnal. Using time, memory and landscapes as starting points, he explores reality for its fictional potential and autobiographical echoes. He actively exhibits and publishes his work across Canada and in Europe. He has also worked as still photographer on a great number of films in Québec. He has published four books of his work: Témoin de l’ombre (1995); Voyage à domicile (1997); and Signes de jour (2002) and recently Dieppe : installations and landscapes with Les 400 Coups publisher. In 2003 he directed 913, his first film dealing with the memory of the Dieppe raid of 1942 and his recent photographic work in that region of France. In 2005, he was awarded Le Prix de la création en région by le Conseil des Arts et Lettres du Québec. He also teaches photography at the cégep André-Laurendeau in Montreal. His work is represented by The Stephen Bulger Gallery in Toronto and The Simon Blais Gallery in Montréal. Carrière’s work is included in many private and public collections. http://www.bertrandcarriere.com

lundi 1 juin 2009

LAURA ST.PIERRE‏


Laura St.Pierre
Artiste en résidence * Artist in Residence
English to follow

Laura St.Pierre est une artiste multidisciplinaire et une professeure d’arts visuels. Ses installations, sculptures, vidéos et dessins ont été présentés partout à travers le Canada et son travail s’est valu une couverture critique dans de nombreuses publications au pays et à l’international. Avant de compléter sa maîtrise à l’Université Concordia, St.Pierre a obtenu un baccalauréat en arts à l’Université de la Colombie-Britannique ainsi qu’un baccalauréat en beaux-arts à l’Université de l’Alberta. Elle est récipiendaire de nombreux prix et bourses d’études, de même que de bourses importantes du Conseil des arts et lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada et de l'Alberta Foundation for the Arts.

Il y a, à la base de la pratique artistique de St.Pierre, une exploration de la peinture au sens large, qui investit le terrain fertile où celle-ci croise les médias numériques et tridimensionnels. St.Pierre utilise le rebut comme moyen sculptural et pictural afin d’examiner le matérialisme excessif de notre société et de mettre en doute le maintien d’une culture qui se fonde sur la consommation et le jetable. Au Centre SAGAMIE, elle travaillera à un projet photographique impliquant des habitations temporaires installées dans des espaces urbains.

**************

Laura St.Pierre is a multi-disciplinary artist and visual arts instructor. Her installations, sculptures, photographs, videos and drawings have been exhibited throughout Canada, and her work has received critical attention in numerous national and international publications. Prior to completing her Master of Fine Arts degree at Concordia University in 2006, St.Pierre earned a B.A. at UBC and a B.F.A. at the U of A. She has been the recipient of numerous fellowships and scholarships as well as major arts grants from the Conseil des Arts et Lettres du Quebec, the Alberta Foundation for the Arts, and the Canada Council for the Arts.

At the root of St.Pierre’s practice is an exploration of painting in the expanded field, and the fertile ground where it intersects with both digital and three dimensional media. St.Pierre uses trash as a sculptural and painterly medium to examine our society’s excessive materialism and to question the sustainability of a culture predicated on consumption and disposability. At Centre SAGAMIE, she will be working on a series of photographs based on ephemeral dwellings that have been installed in urban spaces.