mercredi 30 janvier 2013

Simon Beaudry

 © Simon Beaudry, La bête lumineuse, 2012 (détail)  58'' X 35'' X 115''  photo : Alain Desjean
Simon Beaudry
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

Simon Beaudry est un artiste qui vit et œuvre à Montréal. Directeur de création adjoint au sein de l’agence de publicité DentsuBos, il a aussi collaboré durant plusieurs années au magazine Urbania et est le cofondateur du collectif d’artistes Identité Québécoise. C’est à travers ces trois laboratoires qu'il a fait naître une pratique artistique parallèle. Son premier projet d’exposition, Câliboire, a été sélectionné par les centres d’artistes Espace Virtuel à Chicoutimi et Espace F à Matane, la galerie Art Mûr à Montréal et finalement les Centres d’exposition d’Amos et de Val D’or. Il est représenté par la galerie BAC à Montréal.

Sa démarche artistique explore l’identité québécoise. Cette exploration a fait naître une réflexion qui le pousse à réinventer, transformer ou critiquer les morceaux qui constituent cette notion d’identité, inhérente à chacun. La matière qu’il y trouve s’avère abondante et riche de sens (langue, culture, folklore, histoire, symboles identitaires et nationaux, us et coutumes, et tout ce qui constitue l’identité). De ce processus aboutissent des oeuvres reflétant une certaine vision personnelle du Québec, qu’il tente de propulser vers l’avant en utilisant certains éléments traditionnels modernisés. Cette démarche trouve beaucoup de sens aujourd’hui alors que le Québec voit ses références culturelles et traditionnelles se métisser, nous rendant tous vulnérable de perdre nos repères. Ce sont ces repères qu’il utilise comme matière première de réflexion et qu’il veut modifier pour les rendre plus actuels. Son travail artistique se situe dans cette volonté de participer à la transformation de notre identité nationale pour qu’elle puisse continuer de s’émanciper.

http://www.galeriebac.com/contemporains/simon-beaudry/

***************

Simon Beaudry
Artist in Residence

Simon Beaudry is an artist living in Montreal. He is creative director at the DentsuBos advertising agency, collaborated for many years on Urbania magazine and is co-founder of the artists’ collective Identité Québécoise. In parallel with these achievements, he has been working on his own personal artistic practice. His first exhibition project, Câliboire, has been selected by the artists’ centers Espace Virtuel in Chicoutimi and Espace F in Matane, the Art Mûr Gallery in Montreal and the Exhibition Centers in Amos and Val d’Or. He is represented by BAC Gallery in Montreal.

Through his art, he explores the identity of Quebec and his analysis attempts to reinvent, transform or criticize the components which constitute the idea of identity, inherent in each of us. The material he uncovers is rich in meaning (language, culture, folklore, national and self-identity symbols, customs and traditions, and everything which constitutes identity). The works that he creates are a reflection of a very personal vision of Quebec which he advances using modernized versions of traditional elements. This approach is particularly relevant today as Quebec sees its traditional and cultural foundations subjected to outside influence, exposing us to the risk of losing sight of our reference points. These reference points constitute the raw material of this artist’s analysis. He attempts to modify them to give them contemporary significance. His artistic work is anchored in the desire to participate in the transformation of our national identity as it continues to emancipate itself.

http://www.galeriebac.com/contemporains/simon-beaudry/

mercredi 9 janvier 2013

Patrick Dionne et Miki Gingras

Patrick Dionne et Miki Gingras
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Depuis 1999, notre travail photographique questionne des réalités sociales basées sur des préoccupations citoyennes. Comme des anthropologues visuels, nous explorons la relation de l’individu avec son milieu de vie. Nos recherches sont influencées par les histoires que l’on vit et qui nous sont racontées. L’interrelation avec les gens est importante, nous mettons à contribution leur sensibilité, leur ouverture d’esprit et leur imaginaire. Nous manipulons partiellement les images avec l’informatique en y laissant parfois des traces afin de créer des univers subjectifs, photomontages, séquences ou allégories qui présentent visuellement l’expérience vécue avec le sujet et la réflexion suscitée par le thème. En composant avec tous ces risques autant d’un point de vue technique que relationnel, nous questionnons l’objectivité du documentaire ainsi que le rapport à la réalité du médium photographique.

Patrick Dionne et Miki Gingras travaillent en collaboration depuis 1999. Ils réalisent leurs projets au Québec et en Amérique Latine. En juillet 2012, ils ont reçu un prix à Medellin en Colombie pour le projet Humanidad, les enfants travailleurs du Nicaragua lors du 18e concours Latinoamericano de Photographie documentaire. Ils ont bénéficié du Studio-résidence du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) au Mexique en 2011 afin de réaliser le projet Architectures Nomades . Depuis 2009, ils réalisent des murales photographiques sur le thème de l’Identité avec la population dans différents secteurs de la ville de Montréal. Ils travaillent présentement à un projet de création intitulé Algorithme pour lequel ils ont reçu l’appui du Conseil des arts du Canada.

http://patmiki.blogspot.ca/

***************
Patrick Dionne et Miki Gingras
Artist in Residence


Since 1999, our photographic work has focused on an examination of social realities based on the concerns of ordinary citizens. Acting as visual anthropologists, we explore the relationship between the individual and his living environment. Our research is influenced by the stories we ourselves live and by those related to us by others. The inter-relationships we establish with people are critical to our work, which is a testament to their sensibilities, their openness of mind and their imagination. The images are slightly altered digitally in order to create subjective universes, photomontages, sequences or allegories which offer a visual representation of the particular experience undergone with the subject and the reflection generated by the theme. The technical and relational risks we assume allow us to examine the true objectivity of the documentary and the relationship between reality and photography.

Patrick Dionne and Miki Gingras have been working collaboratively since 1999. Their projects are produced in Quebec and Latin America. In July 2012, they were the recipients of the Medellin Prize in Columbia for their project Humanidad, the working children of Nicaragua presented at the 18th Latin-American Documentary Photography Competition. With the help of the Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), they completed a studio-residency in Mexico in 2011 to produce the Architectures Nomades project. Since 2009, they have produced photographic murals on the theme of Identity with people from different sectors of Montreal. They are presently working on a creative project entitled Algorithme with support from the Canada Council for the Arts.

http://patmiki.blogspot.ca/