samedi 8 novembre 2008

Daniel Corbeil Mai 2008


Daniel Corbeil
Artiste en résidence / Artist in Residence
English to follow

Démarche
Depuis plusieurs années, Daniel Corbeil réalise des photographies, des installations et des dispositifs de maquettes utilisant le simulacre technique comme moyen d’explorer la représentation du paysage. Préoccupé par les conséquences, sur ce dernier, des perturbations environnementales, l’artiste a récemment présenté diverses expositions qui, de façon ludique, proposaient une réflexion sur l’illusion scientifique comme moyen d’appréhender le réel.

Résidence au Centre SAGAMIE
Le projet de création en impression numérique que l’artiste se propose de réaliser pendant sa résidence au Centre SAGAMIE consistera en un assemblage de plusieurs photographies d’une même maquette de paysage, réalisée préalablement en atelier. L’objectif est d’explorer, par l’entremise du médium numérique, les effets de fractionnement et de recomposition de l’image, de façon à suggérer les effets du passage du temps sur le paysage. Par le développement d’une mosaïque (patch-work) d’images dont les raccords demeurent visibles, ce travail propose une réflexion sur la présence simultanée de diverses temporalités affectant le paysage représenté.

Biographie
Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Daniel Corbeil vit et travaille à Montréal. Il est titulaire d’une maîtrise en arts plastiques de l’université du Québec à Montréal et enseigne au Cégep du Vieux-Montréal . Depuis le début des années 1990, il a réalisé un nombre important d’œuvres d’art publiques et a présenté son travail dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives aussi bien au Québec et au Canada qu’à l’étranger. Parmi ses expositions récentes, notons celles présentées à la Galerie d’art du Centre culturel de l’université de Sherbrooke (2007), à la Galerie Thérèse Dion Art Contemporain (2006) et au Musée d’art contemporain des Laurentides (2006) L’artiste a été récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec ; il s’est mérité le prix Graff 2007-2008. Certaines de ses œuvres font partie de collections publiques (Musée du Québec, Musée régional de Rimouski, Collection Loto-Québec, Simon Fraser University).

**************

Approach
For a number of years, Daniel Corbeil has been producing photographs, installations, and arrangements of models using technical mock-ups as a means of portraying landscape. Concerned with the consequences on the landscape of environmental stresses, Corbeil recently presented various exhibitions that used a ludic approach to offer a reflection on scientific illusion as a means of understanding reality.

Residency at SAGAMIE Centre
The digital-printing project that Corbeil proposes to produce during his residency at the SAGAMIE Centre will consist of assembling a number of photographs of a single model of a landscape, made beforehand in the studio. The objective is to explore, through digitization, the effects of fractioning and recomposing images, in order to suggest the effects of the passage of time on a landscape. By developing a patchwork of images in which the splices remain visible, the artist proposes a reflection on the simultaneous presence of various time frames affecting the landscape portrayed.

Biography
Born in l’Abitibi-Témiscamingue, Daniel Corbeil lives and works in Montreal. Recently, his work related to the effects of climate change on the landscape has been featured in individual exhibitions, most recently Laboratoire climatique: nouvelles expérimentations (Musée d’art contemporain des Laurentides, 2006), Perspective entre ciel et terre (Galerie Thérèse Dion Art contemporain, 2006), Paysages sous effet de serre (Centre d'exposition Circa, 2004), Laboratoire climatique: paysages sous observation (L’Œil de Poisson and Centre Vu, 2004). Corbeil is the winner of the Prix Graff 2007.

Aucun commentaire: