samedi 8 novembre 2008

Josée Pellerin Août 2008


Josée Pellerin
Artiste en résidence * Artist in Residence

English to follow

Depuis quelques années déjà, mon travail se développe dans un échange continuel entre la photographie et la littérature. L’ensemble des déplacements entre ces médiums produit un langage hybride, une circulation où la modalité narrative s’impose davantage comme matière première. Montage, séquence, récit, texte détourné s’organisent pour produire des liens en conjugaison avec le référent photographique. Ayant comme point d’ancrage mes propres textes originaux ou ceux d’auteurs contemporains, les permutations créées par cette approche croisée produisent des corrélations favorisant l’émergence d’un espace fictif. D’une manière plus large, mon travail ne cesse de questionner notre fascination individuelle et collective pour la fiction.

Ce nouveau corpus photographique est inspiré du célèbre roman Si par une nuit d’hiver un voyageur d’Italo Calvino. Souvenons-nous qu’à travers une histoire construite selon une architecture en strates, Calvino nous présente un lecteur qui, malencontreusement, achète un roman défectueux. La fin du récit n’apparaît pas dans le livre et ce lecteur, qui retourne à la librairie, se voit recommander en remplacement divers autres récits dont il ne parvient qu’à lire les premières pages. Il va donc se lancer dans la quête du texte original, errant de livre en livre. En tout, dix premiers chapitres se succèdent sans jamais se terminer.

À l’instar de cette construction, je propose une série d’assemblages photographiques, où le texte inclusif à l’image, devient le déclencheur d’un potentiel récit. Partant de ces incipits constamment laissés en suspens, le spectateur sera sollicité davantage, encourageant une approche plus participative que contemplative.

Titulaire d’une maîtrise en arts visuels et d’une formation en multimédia, les œuvres de Josée Pellerin furent présentées lors de nombreux événements au Québec, au Canada, en France et au Mexique. (Galerie Orange, Centre des arts actuels Skol ; Galerie B-312 ; Sylviane Poirier Art contemporain ; Symposium international d’art de Baie-Saint-Paul ; Centre d’exposition Expression ; Maison de la culture Côte-des-Neiges ; Axe Néo-7 ; Musée d’art contemporain de St-Jérôme ; Galerie L’Oeil de Poisson ; Gallery 101 ; Kamloops Art Gallery ; Galerie des Beaux-Arts de Nantes ; Direction Régionale des Arts Contemporains de Nantes ; Muséo Universitario del Chopo de Mexico). En 2005, elle effectuait une résidence d’artiste à Buenos Aires, Argentine et suite à ce séjour, elle publiait en 2006 aux Éditions J’ai Vu, un livre d’artiste intitulé Heureusement qu’il y avait le monde autour de moi. Dernièrement, son travail a été présenté à la Galerie Glendon de Toronto et à la Galerie L’œuvre de l’Autre, Université de Chicoutimi. Le présent corpus en développement fera l’objet d’une exposition en février 2009 à la galerie Orange à Montréal. Plusieurs fois boursière au Québec et au Canada, ses œuvres se retrouvent dans des collections publiques et privées. Elle vit et travaille à Montréal où elle enseigne à l’École des arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal.

**********

For several years, my work has been developing in a continual exchange between photography and literature. All of the interplay between these two media produce a hybrid language, a circulation in which the narrative modality becomes established more as a raw material. Montage, sequence, story, and diverted text are organized to produce links in combination with the photographic referent. Anchored to my own original texts or those of contemporary writers, the permutations created by this cross-referenced approach produce correlations that encourage a fictive space to emerge. In a broader sense, my work constantly questions our individual and societal fascination with fiction.

Josée Pellerin holds a master's degree in visual arts and training in multimedia. Her works have been presented at numerous events in Quebec, Canada, France, and Mexico. In 2005, she had an artist's residency in Buenos Aires, Argentina; following this stay, she published Heureusement qu'il y avait le monde autour de moi (Éditions J'ai Vu, 2006). Recently, her work was presented at Glendon Gallery in Toronto and at Galerie L'œuvre de l'Autre at the Université de Chicoutimi. The corpus that she is currently developing will be featured in an exhibition in February 2009 at Galerie Orange in Montreal. She has received a number of grants from the Quebec and Canadian governments and her works are included in public and private collections. She lives and works in Montreal, where she teaches at the École des arts visuels et médiatiques of the Université du Québec à Montréal.

Aucun commentaire: