samedi 8 novembre 2008

Cynthia Touchette Mai 2008


Cynthia Touchette
Artiste en résidence / Artist in Residence
English to follow

À travers une démarche de création axée sur le jeu et le faire, j’explore les questions de narration et de communication afin de créer un monde en soi. Dans un souci d’amincir les frontières entre l’art et la vie, je broie, malaxe et mélange l’information que j’accumule à partir de mon quotidien, qu’il soit constitué des images que je consomme, des lectures que j’entreprend, d’actions anodines, d’événements étranges ainsi que de petites inquiétudes. J’en recrache un nouveau tout partiellement reconnaissable et hétérogène, ludique et coloré qui communique visuellement un sens et une sensation hors du langage.

Située dans un espace-temps flottant, chaque image prise individuellement est fragmentaire, énigmatique tout en étant autonome. Lorsque prise en un tout elles prennent part d’un discours chaotique et débridé. Afin de créer une impression de familiarité et de mettre sur pied un langage iconographique trompeur, j’utilise une palette réduite ainsi qu’une absence de fond. Autant le traitement coloré et épuré renvoie à une esthétique pop et iconographique, autant la palette chaotique et éclatée sert à brouiller les pistes et couper les ponts de la narration.

Il en résulte des images évocatrices de sens multiples qui s’amusent à suggérer des tas de petites histoires. Oscillant entre la représentation lisible et l’abstraction figurative mon travail se veut antidote au cynisme ambiant non par la dérision ou la banalisation, deux procédés cynique, mais bien par la naïveté et le plaisir que les multiples détournement de sens peuvent provoquer.

Cynthia Touchette vit et travaille dans les Cantons-de-l’Est. Elle détient un baccalauréat en arts visuels de l’Uqam et poursuit en ce moment ses recherches dans le cadre de la maîtrise en arts visuels à l'Université Laval. Sa pratique artistique est axée principalement sur le dessin et se passionne particulièrement pour les wall drawings. Son travail a été présenté individuellement et collectivement dans plusieurs espaces de diffusion dont, la Galerie Horace Art Actuel et la galerie Foreman de l’Université Bishop’s.

**************

Through a creative approach based on playing and doing, I explore questions of narration and communication in order to create a self-contained world. In order to attenuate the divisions between art and life, I grind, knead, and mix the information that I accumulate in my daily life, including images that I consume, readings that I undertake, innocuous actions, strange events, and little anxieties. I spit out something new that is partially recognizable and heterogeneous, playful and colourful, that visually communicates a sense and sensation beyond language.

Each image taken individually, situated in a floating space-time, is fragmentary, enigmatic, and autonomous. When taken as a whole they fit within a chaotic, unbridled discourse. To create an impression of familiarity and form deceptive iconographic language, I use a narrow palette and no background. Although the colourful and clean treatment refers to a pop, iconographic aesthetic, the chaotic and exploded palette blurs the way and cuts the narrative links.

The result is evocative, multi-meaning images that amusingly suggest all sorts of little stories. Oscillating between readable representation and figurative abstraction, my work is intended as an antidote to the ambient cynicism not through derision or banalization, but through the naiveté and pleasure that multiple diversions of meaning can provoke.

Cynthia Touchette lives and works in the Eastern Townships. She holds a bachelor’s degree in visual arts from UQAM and is currently doing her research for a master’s degree in visual arts at Université Laval. Her art practice is based mainly on drawing with a special emphasis on wall drawings. Her work has been presented in solo and group exhibitions in a number of exhibition spaces, including the Galerie Horace Art Actuel and the Foreman Gallery at Bishop’s University.

Aucun commentaire: