mardi 13 octobre 2015

Exposition Renée Lavaillante Exhibition

Renée Lavaillante LE DESSIN CHERCHEUR from Centre Sagamie on Vimeo.

Renée Lavaillante
LE DESSIN CHERCHEUR
 

(English follows)
 

Exposition

du 22 octobre au 11 décembre 2015

Vernissage le jeudi 22 octobre à 17 h 00



Dessiner avec une baguette pour explorer la maladresse, dessiner sans outil simplement en froissant le papier, dessiner sans l'aide du regard, dessiner une information auditive ou tactile, voilà quelques-uns de mes procédés.
D'autres contestations et détournements de la maîtrise apparaissent, parmi les moyens employés, quand j'utilise, pour déterminer la composition, des chutes de galets ou les déplacements des passants.

La vidéo qui accompagne l'exposition donne à voir ces manoeuvres : elle incite à percevoir la dimension temporelle de mes dessins, et les révèle comme résultats de protocoles, de microperformances exécutées en privé, et qui sortent maintenant du secret de l'atelier. Dans la salle, la lumière de l'art vidéo dialogue avec celle de la feuille à dessin : la première happant le regard et l'autre le pénétrant.

Le dessin chercheur constitue un lieu de réflexion sur la relation entre perception et transcription, et aussi sur le temps de l'oeuvre, ce temps qui ressemble si souvent à un temps perdu, à une action dérisoire et absurde, mais d'où émerge parfois matière à penser, à contempler, à s'interroger.


                                                                               Renée Lavaillante



Renée Lavaillante vit et travaille à Montréal. Elle se consacre à la pratique du dessin.

Elle a présenté, depuis 1988, une trentaine d'expositions personnelles au Québec, en France, en Corée du Sud et en Italie, et elle a participé à des expositions de groupe au Québec, au Canada, en Grande-Bretagne, en France, en Italie et en Belgique. Elle a obtenu plusieurs résidences à l'étranger et participait en 2014 à l'exposition Les matins infidèles, au Musée National des Beaux-Arts du Québec.

À l'initiative de Occurrence et en collaboration avec le Centre Sagamie, une monographie sur l'ensemble de son travail, avec un texte de Nathalie Moglioli, paraîtra cet automne.

On peut voir son travail sur 

www.reneelavaillante.net

***************

Renée Lavaillante
LE DESSIN CHERCHEUR

Exhibition

October, 22 to December, 14 2015

Opening thursday 22 october, 17:00



Drawing with a stick to explore clumsiness, drawing without tools simply by crumpling paper, drawing with closed eyes, drawing a sound or tactile information, these are just some of my drawing processes.
I further challenge and redirect skill by, among other things, randomly dropping pebbles or using the movement of passers-by to determine my compositions.
The video that accompanies the exhibition shows these interventions and provides a glimpse into the drawings' temporal dimension, thus revealing that they are the result of protocols and of micro-performances carried out in private and which are now no longer a secret confined to my studio. In the gallery room the light of video art dialogues with the light of the drawing paper: the former grabs the gaze, and the latter, penetrates it.

"Le dessin chercheur" creates a space to reflect on the relation between perception and transcription, as well as the time of the work, this time that so often seems to be wasted time, an humble and absurd action, but from which matter for thought, contemplation and questioning sometimes arises.

                                                                                Renée Lavaillante


Renée Lavaillante lives and works in Montreal. She dedicates her time to drawing. Since 1988, she has presented over thirty solo exhibitions in Quebec, France, South Korea and Italy, and she participated in group shows in Quebec, Canada, the UK, France, Italy and Belgium. She has carried out several international residencies and in 2014 she took part in the exhibition "Les matins infidèles", at the Musée National des Beaux-Arts du Québec.

On the initiative of Occurrence in collaboration with Centre Sagamie, a monograph about her complete body of work, with a text by Nathalie Moglioli, will be published this fall.

Her work can be viewed at

www.reneelavaillante.net

lundi 5 octobre 2015

Jean Benoit Pouliot


Jean Benoit Pouliot
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

L’image bousculée

Mon travail s'articule d'abord autour d'enjeux formels liés à la composition et à la lecture de l'image en peinture. J'utilise les contrastes entre formes organiques et géométriques pour réaliser des tableaux composés de plans superposés qui génèrent de subtils effets de push-and-pull.

J'ai récemment entamé un projet pour lequel j'utilise certains de mes tableaux pour observer les trajectoires possibles d'une image. Puisque notre rapport au monde est continuellement soumis à différents filtres qui synthétisent et compressent les informations qui servent à représenter ou évoquer le réel, mon projet a pour objectif de scruter l'espace qui se situe entre le réel et le virtuel (l'objet et la représentation de l'objet). C'est donc par le biais de la déformation, du glissement et autres truchements informatiques que j'entends explorer les transformations que peut subir l'image d'un tableau. Cette approche synthétisante, qui semble s'appliquer non seulement à l'image, mais aussi à d'autres sphères de notre société, me semble être un terrain fertile pour de multiples explorations.

Jean-Benoit Pouliot (n. 1975) amorce sa carrière artistique au début des années 2000 par l’entremise de la gravure. La peinture acquiert une place centrale dans sa pratique à compter de 2008, et depuis, Pouliot a pris part à plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec et à New York. Pouliot a également participé à la manifestation d’art public Aires libres à Montréal (2014), à l’événement Peinture Extrême à Montréal (2013 et 2010) ainsi qu’au festival Mois Multi 10 à Québec (2009). Ses œuvres sont présentes au sein de nombreuses collections privées et institutionnelles. Jean-Benoît Pouliot est représenté par la Galerie Hugues Charbonneau à Montréal.

http://huguescharbonneau.com/jean-benoit-pouliot/

http://www.jbpouliot.com/


***************

Jean Benoit Pouliot
Artist in Residence


Unsettling Images

In its essence, my work revolves around different formal issues, such as composition and how the spectator reads an image. My paintings focus on the contrasts arising between what is organic and what is geometric. The composition of my work generally consists of several layers that generate subtle push-and-pull effects.

I recently started using some of my paintings to explore the potential trajectories of an image. Given the numerous filters that synthesize and compress the information by which we understand the world, I seek to explore the space that exists between physical and virtual reality (or between the object and its representation). By shifting, deforming and digitally modifying these images, I will examine how a painting undergoes several transmutations. Furthermore, the process through which visual information is continuously synthesized applies not only to images, but also to other spheres of our society. As such, it is undoubtedly fertile ground for further exploration.

As a self-taught visual artist, Jean-Benoit Pouliot (b. 1975) began his career in printmaking in the early 2000s. A few years later, painting became a central part of his practice. His work has been displayed in solo and group exhibitions in Quebec and New York. In 2014, he contributed to a public art event in Montreal (Aires libres). Between 2009 and 2013, he exhibited some pieces at Peinture Extrême in Montreal and Mois Multi 10 in Quebec City. Several institutional and private collections also include his work. Jean-Benoît Pouliot is represented by Galerie Hugues Charbonneau in Montreal.

http://huguescharbonneau.com/jean-benoit-pouliot/

http://www.jbpouliot.com/