mardi 14 juin 2011

Ed Pien

 
Ed Pien
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

Mon travail explore la curiosité, l'étonnement et l'émerveillement tout en célébrant diverses façons d’être au monde. Mes recherches actuelles puisent aux discours théoriques et conceptuels portant sur les fantômes et les hantises, demeurant ouvertes à la multiplicité des sens possibles qui en découlent. Ces préoccupations se distillent à l’intérieur de mes travaux récents sous la forme de concepts et d’une gestuelle de la trace; de mouvement, de lumière et d’ombre. En continuité avec mes oeuvres antérieures, mon art se veut un hommage au tangible et à l’intangible, au réel et à l’imaginaire, ainsi qu’au potentiel de transformation.

Ed Pien détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Western Ontario (UWO) ainsi qu’une maîtrise en beaux-arts de l’Université York. Il a exposé dans de nombreux contextes, dont le Drawing Centre, New York; la Biennale de Montréal; le Centro Nacional de las Artes, Mexico; l’Institut Goethe, Berlin; le Bizart, Shanghai; et le Musée des beaux-arts du Canada. Son travail fait partie de nombreuses collection publiques et privées dont celle du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée d'art contemporain de Montreal, de la Art Gallery of Ontario et du Musée des beaux-arts du Canada. Il enseigne à temps partiel au département d’Études visuelles de l’Université de Toronto.

Ed Pien
Artist in Residence

Through my work I explore curiosity, wonder, and enchantment, while celebrating diverse ways of being in the world. My current research draws from conceptual and theoretical discourses of ghosts and hauntings and the many possible meanings they engender. In my most recent works, these interests are being distilled into concepts and gestures of the trace as well as movement, light, and shadows. Consistent with my previous works, my art celebrates the tangible and intangible, the real and the imagined, as well as the potentiality of transformation.

Ed Pien received his BFA from UWO and MFA from York University. Among his extensive exhibition history Pien has exhibited at the Drawing Centre, New York; La Biennale de Montreal; Centro Nacional de las Artes, Mexico City; The Goethe Institute, Berlin; Bizart, Shanghai; and the National Art Gallery of Canada. His work is included in numerous public and private collections, including the Fine Arts Museum in Montreal, Musée d'art contemporain de Montreal, the Art Gallery of Ontario, and the National Art Gallery of Canada. Pien teaches part-time in the Visual Studies Department at the University of Toronto.

lundi 13 juin 2011

Bertrand Carrière, Ground level

Bertrand Carrière, Ground level
Auteur: Philippe Baylaucq
Lancement de la publication éditée par le Centre SAGAMIE

à la Galerie SÉQUENCE de Chicoutimi
le jeudi 16 juin 2011 à 17h
132, Racine Est, Chicoutimi

L'exposition Le Capteur de Bertrand Carrière (Commissaire: Mona Hakim) se poursuivra jusqu'au 14 août 2011 à la Galerie Séquence.

Les recherches photographiques de Bertrand Carrière se déploient en séries autour de la mémoire et de l'Histoire. Explorant la réalité pour son potentiel de fiction et ses résonances autobiographiques, ses images tentent de donner une parole aux choses muettes, aux lieux qui disparaissent. Son travail photographique est caractérisé par la disponibilité du regard, et une recherche de l’intime. Il s'intéresse aux paysages vastes et intimes. Il est récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Son travail a été exposé au Québec, au Canada et en Europe. En 2005, il reçoit le Prix de la création en région du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la Montérégie. Il a publié 5 livres aux éditions les 400 coups, Témoin de l’ombre : photographies de tournage en 1995, Voyage à Domicile en 1997, Signes de jour en 2002, Hivers en 2003 et Dieppe : paysages et installations en 2006. En 2011 paraît Lieux Mêmes aux éditions L'Instant même et Ground Level publié par le Centre SAGAMIE. Il enseigne la photographie au cégep André Laurendeau, à Montréal. Né en 1957 à Ottawa, il vit et travaille à Longueuil au Québec. Les œuvres de Bertrand Carrière sont représentées à Montréal par la Galerie Simon Blais, à Toronto par la Stephen Bulger Gallery et sont distribuées par l'agence Vu à Paris. Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées .

Pour commander / To order:
sagamie@cgocable.ca
Bertrand Carrière, Ground Level
Auteur: Philippe Baylaucq
72 pages, photos n/b, texte intégral en français et en anglais, 8 X 10 po.
72 pages, b/w photograph, full text in French and English, 8 X 10 in.
978-2-923612-13-3 2009
Prix/ Price: 20.00$ + Transport au Canada 3.00 + tps 1.15 + tvq 0.24 = Total: $24.39


Bertrand Carrière
Bertrand Carrière's photographic work takes the form of various series dealing with memory and History. Through an exploration of reality in search of its fictional potential and autobiographical resonances, his images attempt to give disappearing locales and mute objects a voice. His photographic work is characterised by an availability of perception and an exploration of intimacy. His interest lies in broad and intimate landscapes. He has received several grants from the Canada Council for the Arts and the Conseil des arts et des lettres du Québec. He has published five books: Témoin de l’ombre : photographies de tournage (1995), Voyage à Domicile (1997), Signes de jour (2002), Hivers (2003) and Dieppe : paysages et installations (2006), all with the Éditions les 400 Coups. In 2011, Lieux Mêmes and Ground Level will appear, published respectively by the Éditions L'Instant and the Centre SAGAMIE. He teaches photography at the Cégep André Laurendeau in Montreal. Born in Ottawa in 1957, he lives and works in Longueuil, Quebec. The works of Bertrand Carrière are represented in Montreal by the Simon Blais Gallery, in Toronto by the Stephen Bulger Gallery and are distributed by the Vu agency in Paris. His work appears in numerous private and public collections.

mardi 7 juin 2011

Celia Perrin Sidarous

Celia Perrin Sidarous
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

Le Livre des Choses
Ma pratique photographique témoigne d’un vif intérêt pour l’existence matérielle -comme dans matière- pour le vivant comme pour l'objet, pour l'être humain en relation avec son environnement. Par une approche privilégiant l'observation et la description, les images adressent la résonance de gestes, d’objets, de lieux, ou de paysages, ainsi que leur force symbolique en tant que véhicules de sens. Mes intentions consistent à établir des relations entre les éléments partiels qui composent mon travail, tout en créant un dialogue entre ces images-fragments; une recherche formelle avouée demeure au coeur de la démarche et sous-tend les idées explorées. Résolument lyriques, les œuvres définissent une vision spécifique du réel, c’est-à-dire postérieure à la ré-organisation d’un langage pictural interne.

Un collage, un assemblage, des groupements. Les images du Livre des Choses sont reliées entre elles par une évocation des réalités habitées de la présence de l’homme, codifiées, ou fortes de par son absence.

L’objet, la trace, le geste : placer, regarder, choisir, cadrer. Une intervention, une manifestation physique : les images sont gestes, traces de manœuvres. Une logique matérialiste et une culture de l'objet. L'information que contiennent les images n'est jamais complètement divulguée; là se trouverait la beauté d'un ensemble qui pourrait, à tout moment, être recomposé.

L'exposition Le Livre des Choses sera présentée à Québec du 9 septembre au 9 octobre 2011, à VU, centre de diffusion et de production de la photographie.

Celia Perrin Sidarous détient un baccalauréat en beaux-arts, majeure en photographie de l’Université Concordia. Ses images ont été présentées à Montréal, à Toronto et en Hongrie, et ont été publiées dans des périodiques au Canada à l’étranger, notamment en Australie, en Chine et en Italie. En 2010-2011, elle est artiste en résidence à Toronto, à Banff et à Koli (Finlande). Elle est récipiendaire d'une bourse de la relève du Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle vit et travaille à Montréal.

Celia Perrin Sidarous
Artist in Residence

The Book of Things
My approach to photography is a testimonial to my keen interest in material existence - material as in matter - in living organisms as well as objects, in human beings and their relationship to their environment. By placing the focus on observation and description, the images address the resonance of gestures, objects, places or landscapes together with their symbolic potential as vehicles of meaning. My intention is to establish relationships between the partial elements which compose my work while creating a dialogue between these fragments. An avowed formal experimentation is at work at the heart of this approach, underpinning the ideas at hand. Resolutely lyrical, the works define a specific vision of the real, following the re-organisation of an internal pictorial language.

Collage, assemblage, clusters. The images in The Book of Things are bound together through the evocation of realities inhabited by a certain presence, while codified or strengthened through absence.

The object, the trace, the gesture; to situate, to observe, to choose, to frame. An implication, a physical manifestation: images are gestures, traces of manoeuvres. A material logic and a culture of the object. The information contained within the images is never totally divulged; herein lies the beauty of a totality which may, at any moment, be reconfigured.

The Book of Things exhibition will be presented in Quebec City, from September 9 to October 9, 2011, at VU, centre de diffusion et de production de la photographie.

Celia Perrin Sidarous holds a Bachelor’s degree of Fine Arts, Major in Photoghraphy, from Concordia University. Her images have been presented in Montreal, Toronto and Hungary and have been published in periodicals in Canada and abroad, notably in Australia, China and Italy. In 2010-2011, she was an artist in residence in Toronto, in Banff and in Koli (Finland). She has received funding from the Conseil des arts et des lettres du Québec. She lives and works in Montreal.