mercredi 20 août 2014

Noémi McComber


Noémi McComber
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

Dans son travail en dessin, vidéo, photographie, interventions urbaines et performance, Noémi McComber examine comment l'individu réagit face aux contraintes physiques et sociales qui lui sont présentées. En tenant compte des règles implicites qui sont de mise dans toute aire sociale, elle tente de reformuler l'espace potentiel que peut occuper une personne, un groupe, une entité. L'aire publique devient un terrain de jeu pour expérimenter avec les limites qui lui sont données et permettre l'émergence de nouveaux espaces poétiques. Avec plus ou moins de succès, selon les tentatives, elle tente d'impliquer le spectateur dans un monde qui est le sien, mais qui est autre à la fois, un monde qu'il reconnaît, mais qui le surprend, par la résurgence d'éléments intrus.

Avec Reconfigurations, Noémi McComber cherche à reformuler et à réactualiser le drapeau québécois, en altérant ses composantes formelles. Elle propose de multiples déclinaisons du fleurdelisé, puisant ses références dans la culture populaire locale, la faune, la flore, l’histoire contemporaine et le folklore québécois. Elle ouvre ainsi de nouvelles pistes d’interprétation, en présentant des symboles non consensuels, et repense la portée des icônes trônant sur le drapeau en résonance au lieu et à son terroir. Reconfigurations comprend une série de 66 nouveaux drapeaux, qui culminera en une procession performative à grand déploiement.

Noémi McComber a complété une maîtrise en arts visuels et médiatiques au Chelsea College of Art à Londres, Royaume-Uni (2002). Depuis, elle poursuit différents projets artistiques en tant qu’artiste et commissaire, adoptant une approche multidisciplinaire et collaborative. Elle a présenté son travail en Finlande, en Russie, au Danemark, en Colombie, en Grèce, en Autriche, au Pays de Gales, en Espagne, en France, en Équateur, au Royaume-Uni ainsi qu’au Québec et au Canada. En 2011, elle a présenté Nouveaux drapeaux pour vieux monuments à Dare-Dare, Déploiement en règle au festival de performance Viva art action! et La peau du bronze, une exposition solo à la Maison des Arts de Laval. En 2013 on a pu voir ses vidéos à Optica dans une exposition individuelle intitulée Mise en échec ainsi qu'au Studio XX dans le projet collectif Corrections marginales. Elle est l’une des membres fondatrices du collectif L’Araignée, collectif féministe de diffusion en art contemporain, qui a présenté la OFF-Papier à Montréal en 2014. Elle vit et travaille à Montréal. 

***************

Noémi McComber
Artist in Residence
Noémi McComber’s work deals with the space we occupy in relation to physical and social boundaries. She is interested in the element out of place, which disturbs regular schemes of expectancy. She uses drawing, photography, video and performance to examine what is desired in relation to what is prescribed; the resurgence of the subjective within the collective. The process of social integration is of particular interest to her; the reaction to a set of rules, considering one's own background and experiences. Redefining the boundaries of what is permitted, allowed or acceptable, the space she works in is set as a serious playground, where constraints are considered and rules reinterpreted. Noémi McComber’s work explores the space from isolation to communication; how through projection we come to resolve the continuous ruptures in every day experience.

In Reconfigurations, Noemi McComber seeks to reformulate and redesign the Quebec flag, altering its formal components. She proposes multiple variations to the « Fleurdelisé », drawing references in local popular culture, the fauna and flora of Quebec, contemporary history and folk heritage. This opens up new possibilities for interpretation, presenting non-consensual symbols, and re-examines the significance of the icons presented on the flag, in resonance to the specificities of the land, its history and its inhabitants. Reconfigurations comprises a series of 66 new flags, which will culminate in a large-scale performative procession.

Noémi McComber completed a Masters degree in Visual and Media Arts at Chelsea College of Art in London, UK (2002). She has since been actively involved in artistic and curatorial projects, focusing on multidisciplinary (drawing, video, photography, performance and urban interventions) and collaborative works. Her artwork has been shown in Finland, Russia, Denmark, Colombia, Greece, Equator, Austria, Wales, Spain, France, Scotland, in the UK as well as in Québec and Canada. In 2011, she presented the solo project New Flags for Old Monuments at Dare-Dare in Montreal, Acercate mas at Casa Tres Patios in Medellin, Colombia and La peau du bronze, a solo show at la Maison des arts de Laval. She also presented two performances that year, at Viva Art Action! performance festival and at MAVF In Winnipeg. More recently, she had a solo show of new video works at Optica gallery in Montreal and was part of the Corrections Marginales exhibition at Studio XX (2013). She is a founding and active member of L'Araignée, a feminist collective for the dissemination of contemporary art, who presented the first OFF-Papier in Montreal in 2014. She lives and works in Montréal.

Aucun commentaire: