mardi 26 août 2014

Catherine Préfontaine

Catherine Préfontaine
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)
Ma démarche en dessin-peinture, en photo ou en in situ se décline autour de l’idée d’une visualisation du corps faillible. Je m’intéresse à l’intégrité corporelle mise à mal par les agressions sensorielles, notamment celles du monde sonore et des champs électromagnétiques.

Mon intention pour cette résidence au Centre SAGAMIE est d’emprunter les sentiers de la mémoire affective, du désarroi et de la fragile espérance que me renvoie le monde. La dualité des tendances spirituelles et matérielles, diurnes et nocturnes de l’humain m’apparait symbolisée par le phénomène des jumeaux. Je photographie des bébés directement d’Internet en m’intéressant surtout à l’espace interstitiel entre les couples. La manipulation des couleurs, du cadrage, des effets de renforcement, de saturation ou de contraste résulte en des images ayant un surplus de mélancolie et d’étrangeté.

Catherine Préfontaine a complété en 1997 un Baccalauréat en Arts visuels - Majeure peinture et dessin, mineure en photographie - de l’Université Concordia. Elle a ensuite obtenu une Maîtrise en Arts visuels de l’UQAM en 2003. Depuis 1994, son travail a été présenté dans plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec et ailleurs au Canada. Elle vit à Montréal et partage son temps entre l’enseignement et la création.

***************

Catherine Préfontaine
Artist in Residence
My drawing-painting approach, whether site-specific or conveyed via photography is guided by the visualization of a fallible body. I am interested in bodily wholeness and how it is battered by sensorial aggressions, notably those involving sound and electromagnetic fields.

For this residency at the Centre SAGAMIE, I intend to explore paths of emotional memory, confusion and the fragile hope that the world instills in me. In my view, the phenomenon of twins is symbolic of the duality of spiritual and material tendencies, and the light and dark sides of human beings. I photograph babies directly off the internet in taking a particular interest in the interstitial space between couples. In experimenting with colours and framing, as well as enhancement, saturation and colour effects I obtain images with a heightened air of melancholy and strangeness.

Catherine Préfontaine completed a BFA in 1997—major in painting, minor in photography—at Concordia University. She subsequently obtained a MFA at UQAM in 2003. Since 1994, her work has been presented in various solo and group exhibitions in Quebec and elsewhere in Canada. She lives in Montreal where she divides her time between teaching and creation.

Aucun commentaire: