lundi 24 septembre 2012

Caroline Gagnon

Caroline Gagnon
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

À travers ma pratique, je cherche à voir comment l’image se construit, tant à travers un procédé qu’à travers le regard que l’on y projette. Mon travail est ancré dans l’observation de la matière. J’utilise principalement le lavis d’encre, pour son imprévisibilité et pour la diversité des formes qu’il produit, qui rappellent à la fois des mondes microscopiques ou de fascinantes vues aériennes. Je m’intéresse à la complexité qui émerge de ces fractales d’encre, de la puissance évocatrice que rend possible leur dualité visuelle.

Mais au-delà de la simple observation du processus imageant, je cherche à voir ce que je peux provoquer, évoquer, figurer. Quels espaces et mondes suis-je en mesure de faire naître?

Dans le cadre de ma résidence au Centre SAGAMIE, j'exploiterai le potentiel évocateur de mes images, en accentuant leur aspect cartographique ou organique. La trace d’encre originale, une fois numérisée, modifiée et imprimée en grand format, devient un espace autre. Le changement d’échelle permet au regard de plonger dans ces lieux à la fois familiers et étrangers, donc la nature exacte reste difficile à déterminer.

Caroline Gagnon vit et travaille à Montréal où elle a obtenu sa maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'UQAM en 2011. Son travail a été présenté dans plusieurs galeries et centres culturels à travers le Canada. Issue des arts d'impression, sa pratique emprunte maintenant une forme multidisciplinaire où sont mises en relation images imprimées, projections vidéo et installations.

***************
Caroline Gagnon
Artist in Residence


My work is an enquiry into the manner in which images are constructed through both the technical process and the perspectives we choose. It is based firmly upon the observation of matter. I make use primarily of an ink wash technique, for both the unpredictability of its effect and the variety of forms it creates, reminiscent equally of microscopic worlds and fascinating aerial vistas. I am interested in the complexity which emerges from these ink fractals and from the evocative power produced by their visual duality.

But beyond the simple observation of the process of image creation, I am looking to see what I can provoke, evoke and represent. What spaces and worlds can I cause to appear?

During my residency at the Centre SAGAMIE, I will further explore the evocative potential of my images, concentrating especially on their cartographic or organic aspects. The ink outline, once digitalized, altered and printed on a large-scale format, becomes a totally other space. The change in scale offers one a vantage point into spaces which are both familiar and strange and whose precise nature remains difficult to pinpoint.

Caroline Gagnon lives and works in Montreal where she completed a Master’s degree in visual and media arts at UQAM in 2011. Her work has been presented in several galleries and cultural centers across Canada. Initially based on print techniques, her work has taken on a multidisciplinary form combining printed images, video projections and installations.

Aucun commentaire: