lundi 12 septembre 2011

Exposition Martin Beauregard Exhibition‏


Martin Beauregard
Drive End
English follows

EXPOSITION du 15 septembre au 21 octobre 2011
VERNISSAGE
le jeudi 15 septembre 2011 à 17h00


La série de photographies Drive End rassemble des éléments issus de la culture western, du road movie et du film catastrophe. La manipulation numérique construit une ruine qui fusionne un ciné-parc à l’abandon, un cimetière de voitures et un cowboy d’un âge vénérable. Il résulte de cet assemblage une sorte de musée imaginaire de la fin du cinéma, de la voiture, et des rêves qui les accompagnent. Le héros est représenté devant un écran géant, dans un monde similaire au nôtre marqué par l’épreuve du temps et de la mort. L’œuvre participe à une réécriture des mythes et des grands récits de l’Amérique où la frontière, le Nouveau Monde et l’utopie du progrès ne sont jamais bien loin.

MARTIN BEAUREGARD est née à Ville-Marie, au Canada, en 1978. Actuellement, il vit et travail à Montréal. Il a reçu le Diplôme national supérieur d’expression plastique de l’École des Beaux-arts de Bordeaux en France. Il poursuit des études de doctorat à l’Université du Québec à Montréal (Montréal, Canada), au programme Études et pratiques des arts, ainsi qu’à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris, France), au programme Arts plastiques et sciences de l’art. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions, notamment au Musée des beaux-arts de Montréal (Montréal, Canada), à Location One (New York, États-Unis), au Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux (Bordeaux, France) et à l’Asahi Art Square (Tokyo, Japon).

***************
Martin Beauregard
Drive End

Exhibition September 15 - October 21, 2011
Opening
Thursday, September 15, 5 p.m.


In the photographic series Drive End various elements taken from the spirit of the far west, road movies and disaster films are fused together. Through the digital manipulation of images of an abandoned drive-in theater, a wrecking yard and a venerable old cowboy, a scene of vast ruination is created. The assemblage of disparate components acts as a sort of imaginary museum of the decline of cinema and the automobile and of all the dreams they spawned. The hero is positioned in front of a giant screen, in a world somewhat like our own, scarred by the ravages of time and death. The work is part of a new interpretation of the myths and imposing narratives of America in which the frontier, the New World and the utopian promises of progress are never very far.

MARTIN BEAUREGARD was born in Ville-Marie, Canada, in 1978. He presently resides and works in Montreal. He attended the École des Beaux-arts de Bordeaux, France, where he obtained a National Graduate Diploma of Plastic Expression. He is currently completing a doctoral degree in art theory and practice at the Université du Québec à Montréal (Montreal, Canada) and in plastic arts and art sciences at the Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris, France). His work has appeared in numerous exhibitions including at the Montreal Museum of Fine Arts (Montreal, Canada), Location One (New York, U.S.A.), the CAPC, Bordeaux Museum of Contemporary Art (Bordeaux, France) and the Asahi Art Square (Tokyo, Japan).

Aucun commentaire: