mercredi 31 mars 2010

VALÉRIE GRAFTIEAUX


Valérie Graftieaux
Artiste en résidence / Artist in Residence
English follows

Mon travail peut se placer dans une continuité réflexive des cabinets de curiosité du XVIIe siècle : une exploration et une tentative de compréhension du monde en partant de l’observation de ses singularités. Je pars du monde organique pour l'utiliser à des fins métaphoriques. D'objets naturels qui peuvent paraître insignifiants, je tire des images qui deviennent signifiantes. Ainsi, les ramures d'arbres givrés font étrangement penser à la représentation du réseau neuronal, une coupe de cerveau. C’est un travail d'inventoriage du monde, qui dialogue avec l'universel, mais témoigne d'un regard très personnel.

Je porte de l’attention, nourrie de science et de curiosité, pour capter la profondeur d'évocation de certains éléments naturels, toucher l’essence des choses. Un réseau de liens, de connivences, d’extrapolations se met alors en place entre le microcosme et le macrocosme, entre le singulier et l’universel, entre l’image et l’imaginaire du spectateur.

Le travail photographique comme celui de dessin fonctionne par série : comment donner à voir la complexité et l’évidence dans une seule image ? C’est le dialogue et le va-et-vient entre les différentes pièces de la série qui matérialisent au mieux ce que je cherche à exprimer. Dans ce sens, je crée des familles d’images, avec une prédilection pour les formes rhizomiques, qui renvoie directement à notre existence physique et à notre fonctionnement cérébral digressif.

Née en 1972, Valérie Graftieaux est diplômée de l'École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Art de Paris et de l'École des Arts Décoratifs de Strasbourg. Son travail a déjà été montré dans de nombreuses expositions personnelles et collectives en France, en Allemagne et au Québec. Elle a choisi un parcours exigeant, soutenu par des résidences institutionnelles à l'étranger, et un réseau de collectionneurs privés. Son médium de prédilection est la photographie, avec une pratique plus confidentielle du dessin et de la gravure. Elle vit et travaille Strasbourg en France. www.valeriegraftieaux.net

********
Valérie Graftieaux / Artist in Residence

My work may be placed in a reflexive continuum with 17th century cabinets of curiosity: an exploration and attempted comprehension of the world based on observation of its particularities. I start with the organic world, which I use metaphorically. From apparently insignificant natural objects I draw images that become significant. Iced-up tree branches, for example, strangely suggest the representation of a neuronal network, the cross-section of a brain. It is taking inventory of the world, an exchange with the universal by way of a very personal testimony.

Attentive, informed by science and curiosity, I attempt to capture the suggestive depths of certain natural elements, to touch on the essence of things. A network of links, of collusions and extrapolations is then established between the microcosm and the macrocosm, between the singular and the universal, between the image and the spectator’s imagination.

Photographic work, like that of drawing, functions in series: how do you show the complex and the obvious in a single image? It is the dialogue and to and fro between the different parts in the series that best materializes what I am trying to express. In this sense, I create families of images, with a predilection for rhizomatic forms, which refer directly to our physical existence and to our digressive cerebral operations.

Born in 1972, Valérie Graftieaux graduated from the École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Art de Paris and the École des Art Décoratifs de Strasbourg. Her work has been exhibited in many solo and group exhibitions in France and Germany, as well as in Quebec. She has maintained a demanding pace, sustained by residencies abroad and a network of private collectors. Her preferred medium is photography, with a more private practice in drawing and etching. She lives and works in Strasbourg, France.

Aucun commentaire: