lundi 28 novembre 2016

Carolyne Scenna



Carolyne Scenna
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Travaillant à partir de la photographie, de la vidéo lo-fi et d’assemblages d’objets éclectiques, Carolyne Scenna superpose et juxtapose formes et concepts en portant une attention particulière aux effets visibles de leurs transformations. À travers ses différents corpus, conçus inopinément comme des mixtapes, elle évoque ouvertement sa perméabilité aux influences de la vie courante : espaces habités, rencontres, sauts d’humeur, communications fragmentées, graffitis, et ainsi de suite. Elle récupère de la sorte les moyens de représentation et de codification de sa propre approche photographique, et contextualise ses œuvres dans de subtiles associations forcées d’êtres, de lieux et de langage. Manipulant ses extases quotidiennes comme de précieuses archives, elle documente tout et rien, au fur et à mesure, comme un journal en perpétuelle réécriture. Un remix obsessionnel des traces de son vécu qui lui sert de prétexte pour parler de ses obsessions sur nos rapports contemporains au langage et à l’imagerie collective.

Originaire de Montréal, Carolyne Scenna est une artiste multidisciplinaire. Elle est actuellement candidate à la maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Dans ses recherches, elle explore les potentiels polysémiques de l’image à travers la collecte et la fabrication d’archives personnelles. On a pu la voir à l’œuvre, en collectif ou en solo, dans quelques centres d’artistes et galeries (Parisian Laundry, Les Territoires, Arprim, Clark, Espace Cercle Carré, Art Mûr) et en performance pour divers événements (R.I.P.A., OFFTA, Jamais Lu, Nuit Blanche de Montréal). Sa première exposition solo sera présentée à la Galerie de l’UQAM en octobre 2017.


***************

Carolyne Scenna
Artist in Residence


Working with photography, lo-fi video and the assemblage of eclectic objects, Carolyne Scenna superposes and juxtaposes forms and concepts in paying particular attention to the visible effects of their transformations. Through her various works, unwittingly conceived of as mix-tapes, she openly evokes her permeability to everyday life: inhabited places, encounters, mood swings, fragmentary communications, graffiti, and so forth. She thus recovers the representation and codification means of her own photographic approach, and contextualizes her works in subtle inevitable associations of beings, places and language. In manipulating her everyday ecstasies like precious archives, she documents all manner of things, one step at a time, like a diary perpetually being rewritten. An obsessional remix of traces from her lived experience that serves as a pretext to speak about her obsessions regarding our contemporary relationships to language and collective imagery.

A native of Montreal, Carolyne Scenna is a multidisciplinary artist. She is currently pursuing MFA studies at UQAM. Her research focuses on the polysemic potentials of the image though the collection and making of personal archives. Her work has been displayed at several artist centres and galleries (Parisian Laundry, Les Territoires, Arprim, Clark, Espace Cercle Carré, Art Mûr) and as performances for various events (R.I.P.A., OFFTA, Jamais Lu, Nuit Blanche de Montréal). Her first solo exhibition will be presented at Galerie de l’UQAM in October 2017.

Aucun commentaire: