lundi 24 février 2014

Caroline Hayeur

Caroline Hayeur
Artiste en résidence / Artist in Residence
(English follows)

ADOLAND : PHOTOGRAPHIE & VIDÉO

Réalisée entre 2011 et 2014, la nouvelle série photographique de Caroline Hayeur, ADOLAND, prend pour théâtre d’opérations la chambre d’adolescent. L’artiste a activé un va-et-vient dans le temps. D’un côté, elle rencontre plusieurs adolescents qui lui ouvrent la porte de leur antre. Lieu de projection de soi, cette pièce est une réserve intarissable. De l’autre, elle fait témoigner des adultes sur leur jeunesse et accède à des souvenirs plus ou moins enfouis. Au fil de la recherche de terrain, il s’avère que pour plusieurs de ces ex-ados leurs chambres sont préservées comme un mausolée. Archéologie de différentes époques, mais du même passage à l’âge adulte, la chambre d’ado constitue un terreau fertile pour la photographie.

ADOLAND est exposé du 15 mars au 27 avril 2014 à la maison de la culture de Côte-des-Neiges : 5290, Ch. de la Côte-des-Neiges, Montréal - 514 872-6889. Vernissage : mercredi 26 mars de 17 à 19 h.

Caroline Hayeur remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son soutien.


Caroline Hayeur – http://www.art.carolinehayeur.com – vit et travaille à Montréal où elle est membre du collectif Agence Stock Photo. Elle expose en solo au Zoom Photo Festival Saguenay 2013, à ManifestO – festival d’images (Toulouse, 2013), au Musée d’art de Joliette (2010) et dans les centres d’artistes : VU (Québec, 2010), Action Art Actuel (Saint-Jean-sur-Richelieu, 2007), CLARK (2003).
Avec l’ONF, elle mène une collaboration régulière : 24 poses féministes – Un éditorial photographique avec 6 jeunes féministes en 2012 [http://24poses.onf.ca], mais aussi avec Habiter – Au-delà de ma chambre en 2011 [http://habiter.onf.ca].

***************

Caroline Hayeur
Artist in Residence


ADOLAND: PHOTOGRAPHY & VIDEO

Created between 2011 and 2014, the ADOLAND project uses the adolescent's bedroom as the theater of operations. Caroline Hayeur has enabled an opportunity for time travel through the current and past adolescence of her thirty subjects. She met teenagers who allowed her to enter their private lair. Their bedrooms turned out to be an infinite reserve of stories that reveal their inner and projected selves, their emerging individuation. She also gathered “testimony” from adults about their own youth, accessing memories that had been buried to various degrees. Through her research, she discovered that the rooms of several of these former teenagers are preserved as mausoleums of sorts. As archeology from different eras, but representing the same passage to into adulthood, the teenager's bedroom is fertile ground for photography.

ADOLAND will be presented from March 15 to April 27, 2014 at maison de la culture de Côte-des-Neiges: 5290, Ch. de la Côte-des-Neiges, Montreal - 514 872-6889. Opening: Wednesday, March 26 from 5 to 7 pm.

Caroline Hayeur thanks the Conseil des arts et des lettres du Québec for their support.


Aucun commentaire: