mardi 3 novembre 2015

Geneviève Chevalier



Geneviève Chevalier
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)



Imbriquée entre la figure de l’artiste, de la commissaire et de la chercheuse académique, la pratique de Geneviève Chevalier est d’abord conceptuelle et contextuelle. Tournée vers des sites qui peuvent être de nature géographique, institutionnelle ou encore discursive — tels que des enjeux actuels d’ordre sociopolitique et écologique —, son approche se déroule tantôt dans l’espace de l’exposition, tantôt à travers la recherche théorique ou l’écriture. Réfléchissant à la nature de l’exposition, l’artiste s’approprie l’ensemble des moyens, déterminants, supports et paratextes qui composent ce dispositif souvent transparent, afin de le rendre plus opaque, ou mieux, visible. Faisant de l’espace de la galerie un lieu d’expérience sensible tout autant que de recherche, l’artiste navigue entre objets, images et discours pour mieux explorer les possibles qui découlent de la disposition organisée dans un espace.  

Geneviève Chevalier est artiste et commissaire indépendante. Boursière FRQSC, elle poursuit des études postdoctorales en muséologie à l’École multidisciplinaire de l’image de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), au sein du groupe de recherche Collection et impératif évènementiel  (CIÉ/CO). Ses recherches portent sur le phénomène des interventions artistiques et commissariales en contexte muséal, l’approche du commissariat situé et la notion de débat public. Récemment, en tant qu’artiste, son travail a été présenté au Musée de Lachine à Montréal (2015), lors de la 7e édition de la Manif d’art de Québec (2014) et à la Thames Art Gallery à Chatham en Ontario (2014). Elle a réalisé à titre de commissaire invitée l’exposition Sur le terrain/Fieldwork à Oslo8, contemporary photography à Bâle en Suisse (2015) ainsi que l’exposition in situ Projet Stanstead ou comment traverser la frontière à la Galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s à Sherbrooke (2011 et 2012). Elle est chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal et à l’UQO.

 ***************

Geneviève Chevalier
Artist in Residence  


At the intersection of the artist, curator and academic researcher roles, Geneviève Chevalier’s practice is primarily conceptual and contextual. Focused on sites that may be of a geographical, institutional or discursive nature—for instance, regarding current socio-political and ecological issues—her approach alternates between exhibition spaces, theoretical research or writing. Reflecting on the nature of the exhibition, the artist deploys all the means, determinants, supports and paratexts that make up this often transparent set-up, in order to make it opaque, or better yet, visible. In turning the gallery space into a place of sensory experience as well as one of research, the artist weaves between objects, images and discourses so as to better explore the possibilities deriving from this organized arrangement in space.

Geneviève Chevalier is a visual artist and an independent curator. Recipient of the FRQSC Postdoctoral Fellowship, she is currently conducting research in museology at the École multidisciplinaire de l’image of the Université du Québec en Outaouais (UQO), as part of the research group The Compulsive Collection (CIE/CO). Her research focus on artist and guest curator interventions within museums, site oriented curatorial practice and the notion of public debate. Recently, as an artist, her work has been presented at the Musée de Lachine, Montréal (2015); the 7th edition of Manif d’art, Québec City (2014) and the Thames Art Gallery, Chatham, Ontario (2014). She guest curated the group exhibition Fieldwork at Oslo8, contemporary photography, Basel, Switzerland (2015) and the site specific exhibition Project Stanstead or How to Cross the Border at the Foreman Art Gallery of Bishop’s University, Sherbrooke, Québec (2011 and 2012). She teaches at the Université du Québec à Montréal and UQO.

Aucun commentaire: