mercredi 20 avril 2011

Judith Bellavance

Judith Bellavance
Artiste en résidence / Artist in Residence

(English follows)

Je suis le promeneur : photos-romans


Il s’agit d’un projet photographique se présentant comme une sorte de " marche intérieure ", une promenade marquée par la force plurielle du privé et dont les signes sont puisés à la fois dans le réel immédiat et dans les zones troubles de la mémoire. Les oeuvres jalonnant cette déambulation poétique sont composites, chacune formée d'un pairage d'images attentivement choisies afin d'atteindre une tension dialogique riche, une densité sémantique inattendue.

Je suis le promeneur : photos-romans propose un programme narratif ouvert, une histoire faite d'ellipses, à la trame variable, qui suit des étapes définies pour se déployer efficacement. Les sujets (personnes) et les objets (choses) sont mis en relation dans la perspective d'une recherche d'accord afin que chacun des duos d'images puisse se définir par un équilibre entre l'énigme et la transparence et ainsi offrir une expérience de réception aussi imprévisible que familière pour le spectateur.

Avec ce projet, j'interroge, je revisite et je défais le rapport commun à l'image quotidienne en le remplaçant par une vision oblique, autre, basée sur une grammaire et une poétique de l’intimité. Grâce aux multiples étapes du processus et au façonnage des images rassemblées au moyen du médium photographique, des significations inédites dans l'interprétation de l'altérité sont mises en relief et l'expérience du regard et du réel sont présentée, ultimement, sous la forme d'une fiction toujours en devenir.

Née à Rimouski, Judith Bellavance vit et travaille à Montréal depuis 1989. Elle a complété un baccalauréat en arts visuels à l’Université Laval à Québec et poursuivi des études à l’Université du Québec à Montréal. Son travail a été appuyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada. Ses œuvres ont été présentées au Québec, au Portugal, en Espagne et au Japon et se retrouvent dans plusieurs collections publiques et privées.

*************

Judith Bellavance
Artist in Residence

Je suis le promeneur : photos-romans

This photographic project takes the form of an " interior ramble ", a stroll characterized by the multiform forces of private life, seeking direction through both proximate reality and the unsettling haunts of memory. The works, which act as signposts throughout this poetic drifting, are composite creations, each one comprised of a selective pairing of images designed to create a pregnant dialogic tension and unwonted semantic density.

Je suis le promeneur : photos-romans offers an open-ended narrative program, a story composed of ellipses and shifts in flow, progressing through well-defined stages towards a productive outcome. The subjects (people) and the objects (things) are placed in relationships which represent an attempt to establish a form of harmony, so that each dual image may be grasped as a state of equilibrium between the enigmatic and the transparent, providing the spectator with a responsive experience which is both familiar and unpredictable.

In this project, I revisit, question and dismantle the commonplace relationships to everyday imagery by employing an oblique, totally other perspective based on the grammar and poetics of intimacy. By means of the multiple stages in the process and the arrangement of the images grouped together through the medium of photography, the interpretation of otherness is presented in a new light and the experience of perception and of reality is ultimately revealed as an ever-evolving fiction.

Born in Rimouski, Judith Bellavance has been living and working in Montreal since 1989. She completed her Bachelor’s degree in visual arts at Laval University in Quebec City and is currently pursuing her studies at the Université du Québec à Montréal. She has received the generous support of the Conseil des arts et des lettres du Québec and the Canada Council for the Arts. Her work has appeared in exhibitions in Quebec, Portugal, Spain and Japan and is featured in several private and public collections.

Aucun commentaire: